Review : « Tin Man » de Jimmy Kaufman (1998).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Une forme de vie artificielle transfère à leur insu l’esprit des membres de SG-1 dans des robots à leur image. Ils sont confrontés à la perspective de ne jamais pouvoir réintégrer leurs corps véritables.

« Tin Man » représente le dernier épisode indépendant avant la mise en place de l’arc de fin de saison. Loin de l’univers des Goa’uld (Harlan, du haut de ses 11 000 années, n’en a vraisemblablement jamais entendu parler puisqu’il ne reconnaît pas Teal’c comme un Jaffa), la série nous plonge ici dans une histoire de robots. Le sujet de l’immortalité est ici subtilement traité, et Jeff King évite le cliché du robot diabolique. Harlan, bien qu’agaçant par moment, n’est pas méchant en soi, et croyait bien faire.

© MGM

© MGM

Cette histoire n’est cependant pas du goût de Jack O’Neill. Richard Dean Anderson brille à nouveau de son talent, mettant en avant l’horreur que la situation peut représenter pour lui. Le fait d’être un robot et, plus tard, de savoir qu’il n’est qu’une vulgaire copie du Colonel original et qu’il ne pourra jamais retourner vivre sa vie sur Terre l’exaspère au plus haut point (ce qui est hautement compréhensible). Le twist final est d’ailleurs bien trouvé.

Outre les performances toujours impeccables des acteurs principaux, la production a fait un joli travail sur cet épisode, visuellement assez réussi. Jimmy Kaufman signe ici sa seule et unique réalisation pour Stargate SG-1.

© MGM

© MGM

En bref, « Tin Man » constitue un sympathique détour avant le grand final de saison. L’univers robotique est à rajouter à la liste des nombreux sujets traités par la série depuis ses débuts. Stargate SG-1 ouvre de très nombreuses portes pour autant de storylines possibles à explorer dans le futur.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Tin Man » de Jimmy Kaufman (1998).

  1. Je me souviens quand j’ai vu pour la première fois cet épisode, j’étais alors un jeune enfant ^^, je croyais vraiment qu’ils étaient devenus des robots et je stressais à savoir comment ils allaient récupérer leurs corps. Tu imagines mon soulagement lorsqu’on découvre la vérité. T’as vu je te sors l’anecdote de folie hein haha

    • Excellent ! J’adore ! 😀
      Autant je me souviens parfaitement de ce que j’avais pensé (malgré mon jeune âge) sur certains épisodes, autant celui-ci je n’en avais pas gardé un énorme souvenir – à part les « Comtraya ! » qui m’agaçaient, haha.

      Mais merci d’avoir partagé cette anecdote, Pierre ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s