Review : « Politics » de Martin Wood (1998).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Un puissant sénateur des États-Unis a décidé que le programme Stargate ne vaut pas les milliards de dollars qu’il coûte. L’équipe doit le convaincre du contraire, ou accepter la fermeture immédiate du SGC.

Après la révélation d’une possible armée de Goa’uld arrivant prochainement pour détruire la Terre dans « There But For The Grace Of God », l’épisode « Politics » va marquer un trou d’air mal placé dans la saison. L’histoire ralentit malheureusement l’arc final de la série, pourtant parfaitement amorcé. L’opus n’est qu’un clipshow. Ce procédé est utilisé pour limiter les coûts de production d’un épisode. L’économie d’argent a, ici, permis d’offrir un final de saison digne de ce nom (voir la review de « Within The Serpent’s Grasp »).

© MGM

© MGM

Ainsi, Stargate SG-1 nous fait un petit bilan des grands moments de la saison, montrant des moments clefs de quelques-uns des meilleurs épisodes de la série : « Children Of The Gods, part 2 », « The Nox », « Singularity », « Cold Lazarus », « The Enemy Within », « The Broca Divide », « Brief Candle », et même un court extrait du film de Roland Emmerich.

LA chose à retenir est l’arrivée en grande pompe du détestable Sénateur Kinsey, merveilleusement campé par Ronny Cox (avec, pour bras droit, le toujours mielleux Samuels qui signe ici son retour). Ce n’est que le début des soucis pour le SGC qui vient ici de se faire indéniablement un nouvel ennemi de poids. Précisons par ailleurs qu’il paraît injuste que seul le parcours de SG-1 soit jugé par le Sénateur. Il existe d’autres équipes SG, et il semble peu probable qu’elles n’aient rien rapporté d’intéressant (que ce soit des informations ou des découvertes).

© MGM

© MGM

Si les échanges entre Kinsey et les membres du SG-1 nous offrent quelques bons moments, force est de constater que l’épisode « Politics » n’avait pas de grande ambition. La série a fait le service minimum afin d’économiser de l’argent, et cela se ressent. Néanmoins, les événements de cet épisode précipiteront le SG-1 vers leur premier sauvetage du monde…

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Reviews

4 réponses à “Review : « Politics » de Martin Wood (1998).

  1. Chris

    Salut, cet épisode est assez bof bof quand même je m’ennuie quand je le revois.
    Mais un nouveau personnage fait son apparition ! le méchant Kinsey !
    Mais l’acteur qui le joue est convaincant je trouve. 🙂

  2. J’ai toujours du mal avec les « épisodes best off ». Ça peut être sympa de revoir des passages mais en faire carrément tout un épisode ça m’ennuie.

    • Moi aussi, même si certains étaient pas trop mal fichus. Celui-ci est vraiment mal placé je trouve. Mais j’apprécie les échanges entre Kinsey & SG-1, c’est ça qui sauve l’épisode du naufrage total à mes yeux.

      Merci pour ton avis, Pierre ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s