Review : « In The Line Of Duty » de Martin Wood (1998).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Après une mission de sauvetage, SG-1 apprend que Carter a été infestée par un symbiote. Pendant qu’on essaie de trouver une solution, un assassin alien fomente un plan pour tuer Carter et le Goa’uld.

Après un Season Premiere particulièrement réussi, Stargate SG-1 poursuit sur sa lancée. Refusant de se reposer sur ses lauriers, la série nous propose un très bon épisode avec « In The Line Of Duty ». Si voir une Carter infestée par un Goa’uld rappelle inévitablement les événements du début de la saison dernière avec Kawalsky (« The Enemy Within », 01#03), l’issue de l’opus va nous mener vers un retournement de situation savamment préparé.

© MGM

© MGM

Ainsi, tous les Goa’uld ne sont pas des ennemis de la Terre. L’introduction des Tok’ra est intéressante, et ouvre de nombreuses pistes à explorer dans le futur de la série. La réaction des différents membres de SG-1 face à ce qui arrive à Carter ajoute de grands moments d’émotion à l’épisode (la scène dans les vestiaires entre O’Neill et Teal’c en est un bon exemple), les acteurs visant toujours juste. On applaudit également le retour de Cassandra qui offre ainsi une parfaite continuité avec la saison précédente.

L’épisode bénéficie d’une excellente et efficace réalisation signée Martin Wood, de bons effets spéciaux, et d’un scénario bien ficelé. La seule chose un peu étonnante en soi reste le fait que Teal’c n’ait pas senti la présence d’un symbiote chez Sam.

© MGM

© MGM

En bref, « In The Line of Duty » constitue un nouvel épisode fort réussi. Avec l’arrivée des Tok’ra, il parvient à enrichir encore un peu plus la mythologie de la série, qui continue à gagner en complexité. Cela amène encore de nouvelles histoires qu’on a hâte de découvrir.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « In The Line Of Duty » de Martin Wood (1998).

  1. J’aime beaucoup cet épisode parce qu’il met en place l’espèce ou la race (je ne sais pas trop bien comment définir) des Tok’ra. Cette rencontre complètement involontaire va être capitale pour la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s