Review : « Secrets » de Duane Clark (1998).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Jackson retourne sur Abydos, où il découvre que son épouse Sha’re est sur le point de mettre au monde le fils d’Apophis. Carter et O’Neill se rendent à Washington pour une cérémonie qui apportera bien autre chose que des médailles.

Alors que nous nous approchons de la mi-saison, Stargate SG-1 nous propose l’épisode « Secrets ». L’importance de cet opus est évidente, plusieurs révélations et nouvelles problématiques étant posées.

© MGM

© MGM

Le récit est divisé en deux : d’un côté Sam & Jack s’envolent pour Washington, de l’autre Daniel & Teal’c retournent sur Abydos (vu pour la dernière fois dans l’épisode pilote de la série). Ce retour sur la planète d’origine permet de montrer le souci de continuité des auteurs, Daniel ayant tenu sa promesse de revenir un an après son départ. Pour la première fois dans la série, Erick Avari (déjà vu dans le film) reprend son rôle de Kasuf, et c’est un vrai plaisir de le retrouver. De même, la surprise de voir Sha’re sur Abydos (elle aussi vu pour la dernière fois dans le pilote) nous mènera à une révélation de taille : elle est enceinte d’Apophis, et le Goa’uld veut faire de l’enfant son futur hôte. Cela est d’ors et déjà présenté comme une problématique, même si aucun détail n’est encore donné concernant les Harsesis. Cette partie est complétée par les interventions de Heru’ur (qui manque toujours de substance à mes yeux), puis d’Apophis.

Du côté de Washington, Jack se retrouve confronté à un journaliste qui a eu vent du programme Stargate, signifiant qu’une taupe se trouve dans le SGC. C’est malheureusement la seule chose qu’il faut retenir du reporter, puisqu’il sera (évidemment) tué dans un accident. Les journalistes qui en savent trop ne vivent jamais bien longtemps dans les séries télé… De son côté, Carter apprend que son père, Jacob (déjà parfaitement bien campé par Carmen Argenziano), est atteint d’un cancer. Cela aura son importance pour la suite de la série…

© MGM

© MGM

« Secrets » est un excellent épisode, sans doute le meilleur depuis le début de saison. L’opus semble fondamentale pour la suite de la série, mettant en place quelques petites problématiques supplémentaires pour le SGC. Chaque membre du SG-1 est intimement touché par l’un des secrets révélés, à l’exception de Teal’c qui s’en sort plutôt bien. La production effectue à nouveau un travail fantastique, et la réalisation est efficace. Une réussite.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Secrets » de Duane Clark (1998).

  1. C’est le genre d’épisode où tu te dis « wow j’ai appris des trucs » à la fin du visionnage. Il ouvre plein de portes pour le futur plus ou moins proche de la série.
    Sam & Daniel vivent des moments difficiles dans cet épisode 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s