Review : « The Tok’ra (part 2) » de Brad Turner (1998).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : La Tok’ra fait à Jacob Carter une proposition qui pourrait lui sauver la vie. Pendant ce temps, les Goa’uld découvrent l’emplacement de la base secrète. Il n’y a pas de temps à perdre : l’évacuation commence. Mais avant, il faut démasquer le traître…

Après une excellente première partie, Stargate SG-1 nous propose la conclusion de « The Tok’ra ». L’épisode parviendra à se placer comme la suite parfaite du précédent, toutes les pièces du puzzle s’enclenchant merveilleusement bien.

© MGM

© MGM

Jacob Carter va donc devenir un Tok’ra, et les jolies dialogues entre lui et Selmak / Saroosh sont vraiment touchants, sans doute l’un des meilleurs moments de l’opus. L’épisode doit beaucoup au talent de Carmen Argenziano, qu’on a déjà hâte de revoir. Idem pour JR Bourne qui parvient à camper un Martouf plus « humain », moins rigide que la plupart de ses collègues.

D’ailleurs, à travers cet opus, nous en apprenons déjà beaucoup sur le mode de fonctionnement des Tok’ra, et il est toujours aussi intéressant de découvrir de nouvelles cultures. Supérieurs à nous technologiquement, Garshaw & co feraient indéniablement des alliés de choix dans la guerre contre les Goa’uld.

Comme précédemment, la réalisation de Brad Turner est réussite, et les effets spéciaux sont soignés. Nous pouvons citer pour exemple les beaux et fameux tunnels de cristaux, qui sont la base même de l’architecture Tok’ra.

© MGM

© MGM

En bref, avec ce double épisode, Stargate SG-1 a frappé un grand coup. Non seulement la série a démontré une vraie cohérence dans son univers, mais elle continue de l’étendre et de s’ouvrir des portes menant à de nombreuses nouvelles histoires. De quoi nous garantir encore de belles heures à venir !

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « The Tok’ra (part 2) » de Brad Turner (1998).

  1. Pardon mais ton « Garshaw & co » m’a fait penser à un nom de cabinet d’avocats ^^
    Bon redevenons sérieux (oui ça m’arrive), cette suite ne déçoit pas du tout au contraire. On continue à être pris par l’histoire. On veut en savoir plus sur eux, on veux voir Jacob devenir un Tok’ra etc…
    Tout est bien travaillé: histoire, persos, décors, effets spéciaux.
    Un vrai régal 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s