Review : « Past and Present » de William Gereghty (1999).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : SG-1 rencontre un groupe souffrant d’amnésie rétrograde. Ke’ra, une brillante scientifique, travaille avec SG-1 à percer ce mystère. Mais l’équipe commence bientôt à soupçonner Ke’ra de n’être peut-être pas celle qu’elle semble être.

« Past and Present » va faire revenir sur le devant de la scène Linea, la redoutable « Destroyer of Worlds », rencontrée pour la première fois dans « Prisoners » (02#03). Le personnage avait été présenté comme un tel danger qu’on avait hâte de la revoir pointer le bout de son nez dans la série.

© MGM

© MGM

Malheureusement, les choses n’ont pas été développées comme on aurait pu l’imaginer. Linea avait le potentiel pour devenir l’une des grandes menaces (hors Goa’uld) du SGC, il n’en sera rien, la faute à cette histoire d’expérience ayant mal tournée qui a rajeuni la population d’une planète, tout en effaçant leur mémoire. Linea en est l’une des victimes, et la série va donc éliminer une bonne fois pour toute une autre menace cette saison (décidément…).

L’idée de base du scénario ne manquait pas d’intérêt, bien au contraire,  mais on regrette juste que l’arc Linea soit conclue aussi rapidement tant le personnage aurait pu être mieux développé. La « fin » de cette femme aurait eu bien plus d’impact si le SG-1 était tombé plusieurs fois sur des mondes en situation chaotique (voire mort) à cause du passage de « The Destroyer of Worlds ». LE point faible semble cependant la romance entre Ke’ra (Linea) et Daniel Jackson, qui paraît complètement déplacée puisque l’archéologue a perdu sa femme dans l’épisode précédent, et ne devrait pas passer à autre chose si rapidement.

© MGM

© MGM

Bref, si l’épisode n’est pas mauvais, on ne peut s’empêcher d’avoir l’impression que Stargate SG-1 est passé à côté d’une opportunité en or de développer un méchant hors Goa’uld avec Linea. « Past and Present » est donc un épisode solide, mais qui ne marquera pas les esprits plus que cela.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Past and Present » de William Gereghty (1999).

  1. Au contraire j’aime la romance Linea/Daniel. Elle aurait pu apporter beaucoup de choses. Je ne comprends pas pourquoi tu es si négative à ce sujet……………..Et la je m’enfuis en courant! haha
    Non bien sur tout comme toi je trouve ça précipité et carrément pas utile. Daniel perd la femme qu’il aime le plus au monde et la bim il est raide dingue de Linea. Il n’y a pas de logique.

    Ça en dégomme du méchant dans cette saison. Je pense aussi qu’elle aurait pu être une sorte de fil rouge tout au long de la saison voir même un peu plus. Dommage.

    • Mais tu as le droit de penser ce que tu veux, Pierre ! 😉
      En effet, ça manque de logique tout ça.

      Effectivement, c’est l’hécatombe côté méchant, cette saison ! C’est vrai, elle aurait pu.

      Merci pour ton com’ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s