Review : « Shades of Grey » de Martin Wood (2000).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : O’Neill doit démissionner du SGC après avoir volé un objet fabriqué par les Tollan. Il revient à un mode de vie plus paisible, mais le colonel Maybourne apparaît sur le pas de sa porte, avec une proposition extrêmement intéressante…

Toujours dans l’optique de conclure la plupart des histoires en cours, Stargate SG-1 propose « Shades of Grey », un épisode faisant suite à « Touchstone » (02#14). L’idée de base (voyant un O’Neill se rebellant contre le SGC, et décidant de voler de la technologie aux aliens) était fort originale, le spectateur étant plongé dans le noir et ayant la même réaction que le reste du SG-1. Du début à la fin, on voit donc Jack forcé de prendre sa retraite, prendre contact avec Maybourne (toujours interprété avec talent par Tom McBeath), et rejoindre une branche du N.I.D visant à acquérir de la technologie extraterrestre par tous les moyens nécessaires.

© MGM

© MGM

Comme le SG-1, le spectateur ne découvre le pot-au-rose qu’à la fin, et c’est sans doute ça la grande force de l’épisode. Richard Dean Anderson effectue une nouvelle excellente prestation, ainsi que les autres acteurs principaux (la scène entre O’Neill & Jackson étant particulièrement touchante compte tenu de la longue histoire qui lie les deux personnages). De plus, la série ramène les Tollans et les Asgards, qu’on est toujours ravis de revoir.

© MGM

© MGM

Bref, « Shades of Grey » est un excellent épisode de Stargate SG-1, qui apporte une petite conclusion à la première partie de l’histoire autour du N.I.D. L’épisode sort réellement du lot dans la série, et marque les esprits. Une parfaite réussite.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Shades of Grey » de Martin Wood (2000).

  1. Quand j’ai vu pour la première fois ce (génialissime) épisode j’étais comme ça Oo
    RDA et les scénaristes nous bluffent! Je me demandais tout le long pourquoi Jack agissait ainsi? Comme tu dis la force de cet épisode et qu’il nous met vraiment à la place de SG1. Je pense que ça aurait moins bien fonctionné si tout avait été dit avant.
    La scène finale est très drôle! C’est bien trouvé de la part des auteurs, ça fait redescendre la pression.

    • J’ai eu la même réaction que toi la première fois, si ça peut te rassurer ! 🙂 Je pense aussi que l’épisode aurait été moins bon. C’était tellement bien trouvé !

      Oui, la scène finale est amusante, et réinstaure immédiatement la dynamique habituelle du quatuor après les avoir vu tout l’épisode sur un « faux rythme » dû à la cruauté nouvelle de Jack envers eux.

      Merci pour ton avis, Pierre, c’est gentil de laisser des com’ ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s