Review : « Nemesis » de Martin Wood (2000).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Robots très intelligents à l’aspect de crabes métalliques, les Réplicateurs ont pris le contrôle du vaisseau amiral de Thor, le Biliskner. SG-1 doit essayer à tout prix de les arrêter, avant qu’ils frappent leur prochaine cible : la Terre.

Stargate SG-1 conclue sa troisième saison avec « Nemesis », un épisode crucial pour la suite de la série. La raison ? Elle introduit enfin les ennemis « pires que les Goa’uld » dont nous avaient parlé les Asgards : les Réplicateurs. Ces créatures mécaniques sont d’ailleurs l’antithèse parfaite des System Lords : ici, pas d’esclavage, de personnalité flamboyante, de parasite se prenant pour un dieu. Les Réplicateurs ne se dissocient pas, agissent ensemble pour une seule et même cause, et n’ont pas vraiment de chef. De plus, ils possèdent une plus grande résistance aux armes, et on sent déjà qu’ils vont occuper le SG-1 pendant plusieurs saisons. Est-ce pour cela que la série s’est débarrassée d’un grand nombre de Goa’uld cette année ? Peut-être bien…

© MGM

© MGM

C’est toujours un plaisir de revoir Thor, personnage auquel on s’est rapidement attaché. Le casse-tête auquel est confronté le SG-1 est sympathique à suivre, et l’absence de Daniel ne se fait pas trop ressentir, le personnage n’étant de toute façon pas le plus combatif (donc pas le mieux placé pour gérer ce genre de situation). On apprécie également la situation initiale de l’épisode : voir que le SG-1 avait le droit à une semaine de vacances était sympathique, et permet de rappeler aux téléspectateurs que, malgré leurs extraordinaires aventures, les membres du SG-1 sont des êtres humains normaux. Point bonus pour la scène où O’Neill invite Carter à le rejoindre chez lui pour une partie de pêche : une première invitation, mais certainement pas la dernière…

Les effets spéciaux sont excellents (surtout pour l’époque), le scénario est très bien ficelé et nous mène à un cliffhanger fort solide, et la réalisation de Martin Wood est une réussite.

© MGM

© MGM

« Nemesis » constitue donc l’excellent Season Finale d’une excellente saison. Il s’agit également d’une merveilleuse introduction d’un ennemi particulièrement redoutable, les Réplicateurs. Vivement la suite !

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Nemesis » de Martin Wood (2000).

  1. Les Réplicateurs……je les déteste!!! Ce sont de sales bestioles qu’on n’arrive « jamais » à faire disparaitre et qui vont embêter ma pauvre Sam! haha
    Sans blaguer c’est vrai que cet épisode est lui aussi un tournant majeur pour la série. Il n’y a pas que les goa’ulds comme menace et puis les Réplicateurs vont évoluer et même se retrouver dans SGA.
    Il s’agit d’une très bonne fin de saison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s