Review : « Crossroads » de Peter DeLuise (2000).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : L’équipe SG-1 rencontre Shan’Auc, un ancien amour de Teal’c. Elle affirme avoir trouvé une méthode pour vaincre le Goa’uld.

Si « Upgrades » avait vu Teal’c mis quelque peu en retrait par rapport aux autres membres du SG-1, « Crossroads » le place au centre des débats. Personnage principal d’un scénario signé Katharyn Powers, le Jaffa va briser l’armure le temps d’un épisode, nous en apprenant un peu plus sur son passé.

© MGM

© MGM

Ainsi, grâce à la mémoire de son symbiote, la mort du père de Teal’c par Cronus est mise en images, et nous rappelle à la fois l’infamie des Goa’ulds mais aussi le désir de vengeance inassouvi qu’entretient le Jaffa vis-à-vis du grand Maître. D’ailleurs, une autre histoire de vengeance sera mise en place pour lui à la fin de l’épisode avec Tanith (merveilleusement interprété par Peter Wingfield), nouveau Goa’uld qui prendra la vie de Shan’auc (un ancien amour de Teal’c). Cette dernière (interprétée par Musetta Vander) est arrivée pleines de promesses au SGC, affirmant pouvoir livrer tous les secrets des Goa’uld. Bien évidemment, cela sera trop beau pour être vrai, mais sa relation avec Teal’c fut suffisamment bien établie dans l’épisode pour qu’on comprenne la douleur que représente sa perte pour le Jaffa (bien symbolisée par le regard de tueur qu’il lance à Tanith pour conclure l’opus).

Parallèlement à cela, quelques dissensions naissent entre le SGC (O’Neill en particulier) et la Tok’ra, annonçant déjà une alliance fragilisée entre les deux peuples. C’est là que l’introduction du personnage de Anise/Freya lors du précédent épisode se révèle intelligente : force est de constater que cette Tok’ra semble bien moins sympathique aux yeux du public que Jacob ou Martouf, et qu’elle représente donc à merveille le côté moins reluisant des Tok’ra.

© MGM

© MGM

« Crossroads » est un très bon épisode de Stargate SG-1 qui met donc à la fois en place les problèmes naissants entre le SGC et la Tok’ra, mais aussi exacerbe la soif de vengeance de Teal’c vis-à-vis des Goa’uld Cronus et (surtout) Tanith. Deux affaires à suivre de près…

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Crossroads » de Peter DeLuise (2000).

  1. Encore un très bon épisode qui ouvre des perspectives sur la suite de la saison et plus généralement de la série. Je trouves les scénaristes de SG très doués pour ça!
    Je suis fan du Teal’c guerrier qui détruirait un vaisseau à mains nues mais c’est aussi bien de découvrir cette autre facette du personnage. Chris est toujours aussi bon! Super travail de Mussetta et Peter (qui joue parfaitement le goa’uld détestable), faut pas oublier.

    • C’est vrai, les scénaristes ont du talent !
      C’est une bonne chose qu’un personnage ait plusieurs facettes, en effet 😉
      Et oui, travail impeccable des deux acteurs.

      Merci pour ton commentaire ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s