Review : « Divide And Conquer » de Martin Wood (2000).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Quand les membres de l’équipe SG-1 sont soudainement sujets à des pulsions criminelles, Tok’ra doit trouver un moyen pour contrecarrer l’étrange technologie Goa’uld qui manipule leurs pensées. (Encore une fois, le résumé du DVD laisse à désirer hein… haha)

« Divide And Conquer » est en quelque sorte la suite non officielle de « Upgrades » (04#03). Car les événements qui ont eu lieu lors de cet épisode servent de toile de fond au scénario du jour signé Tor Alexander Valenza. Nous retrouvons ainsi Anise / Freya ainsi que Martouf, qui introduisent à la fois l’idée des Za’tarcs (des êtres dont l’esprit a été manipulé par les Goa’uld), mais aussi la technologie pour les détecter (fonctionnant sur le principe du détecteur de mensonge).

© MGM

© MGM

Ainsi, Carter & O’Neill semblent être exposés comme des Za’tarcs, et les solutions pour empêcher leur auto-destruction semblent inexistantes. Ceci les mènera petit à petit aux aveux des sentiments qu’ils ressentent l’un pour l’autre dans une sublime scène toute en subtilité mais tellement parlante. On applaudit aussi les scènes avec le Lieutenant Astor dont la tragique fin a permis aux téléspectateurs de se rendre compte de l’horreur de la chose. On peut d’ailleurs se demander pourquoi l’idée des Za’tarcs n’a pas été réutilisée par la suite.

On est cependant attristé par la mort de Martouf. Bien que secondaire, c’était un personnage adorable et sympathique auquel on s’était attaché. Il représentait à merveille les Tok’ra, et c’est un peu cruel de se dire que les auteurs l’ont tué au moment même où les sentiments de Sam & Jack étaient officialisés. Quel coup du sort !

La réalisation est encore une fois réussite, Martin Wood s’attardant sur les visages pour renforcer le côté intimiste de l’épisode. Et le scénario, malgré quelques petits défauts, est efficace et aboutit à un épisode réussi.

© MGM

© MGM

« Divide And Conquer » s’inscrit ainsi comme un moment important dans l’histoire de Stargate SG-1 : il a non seulement rendu les sentiments qu’entretiennent Sam & Jack l’un par rapport à l’autre officiels, mais a également vu la mort d’un personnage secondaire populaire.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Divide And Conquer » de Martin Wood (2000).

  1. Un épisode riche en émotion en tout genre! Je regrette aussi la mort de Martouf. Je l’aurais bien vu prendre plus d’importance au sein de la Tok’ra.
    Le shipper Sam/Jack que je suis, a frôlé l’avc! Hahaha
    « Une sublime scène toute en subtilité » tu as parfaitement décrit ce moment. Les scénaristes ne sont pas tombés dans le panneau en nous sortant quelque chose de vue & revu. Je crois sincèrement qu’ils n’auraient pas pu faire mieux.

    J’adooooore le voir & rerererererererevoir!

    • Personnellement, je suis entièrement satisfaite de la façon dont les scénaristes ont traités les aveux de Sam & Jack. C’était vraiment à leur image : discret, à demi-mot, subtil, magnifique.

      Moi aussi, j’aime beaucoup cet épisode ^^

      Merci pour ton com’ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s