Review : « The First Ones » de Peter DeLuise (2000).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Après avoir fait une importante découverte archéologique, Daniel Jackson est retenu prisonnier par le colosse Unas. O’Neill prend la tête d’une mission de secours et, sur place, découvre que la majeure partie de SG-1 a été détruite. (J’ignore qui ils embauchent pour écrire les résumés des épisodes sur les DVDs, mais c’est vraiment du grand n’importe quoi ! Haha).

Stargate SG-1 nous propose avec « The First Ones » un épisode indépendant visant à enrichir et complexifier la mythologie de la série. Ainsi, Peter DeLuise va éclaircir les origines des Unas, qui jusqu’ici étaient présentés comme les premiers hôtes des Goa’uld, désormais à leur service. Les Unas ne sont pas que ça : il s’agit en fait d’un peuple à part entière, plus intelligent qu’on ne le croit, et qui chérissent leur liberté, craignant de se retrouver sous l’influence d’une larve Goa’uld tout autant que les humains.

© MGM

© MGM

C’est ceci que DeLuise tente de mettre en avant dans son épisode, notamment grâce aux échanges entre un Daniel Jackson prisonnier mais curieux et Chaka, un jeune Unas qui deviendra le mâle Alpha de son clan à la fin de l’épisode. Une réelle amitié se forme doucement entre l’humain et la créature, et il est intéressant de voir qu’une possible alliance entre le SGC et ce peuple se dessine à l’horizon (même s’il est évidemment que les Unas ne pourront pas offrir une aide aussi importante que les Tok’ra ou les Tollan par exemple).

L’épisode possède de beaux décors forestiers qui contrastent avec le côté renfermé et quasi claustro-phobique de « Watergate » (04#07), variant ainsi joliment l’esthétique de la série d’un opus à l’autre. Si la réalisation est efficace, on regrette le manque de réel danger et le côté un brin trop linéaire du scénario. Saluons cependant la prestation de Dion Johnstone, éblouissant dans le rôle de Chaka (bravo à toutes les personnes travaillant dans les départements des costumes, maquillages et effets visuels pour cet opus d’ailleurs).

© MGM

© MGM

« The First Ones » est peut-être l’épisode le moins convaincant de ce début de saison particulièrement relevé. Cela ne signifie pas que le show est mauvais, bien au contraire : il s’agit d’un épisode fort solide qui a son importance pour la suite.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « The First Ones » de Peter DeLuise (2000).

  1. J’apprécie beaucoup cet épisode pour ses moments Daniel/Chaka. Il est toujours plaisant de découvrir en profondeur de nouvelles races. Les 2 acteurs rendent ce face à face très convainquant. Tout ne se fait pas en 2mins, on voit une évolution tout au long de l’épisode.

    Un grand bravo pour les auteurs des résumés. Dire qu’ils sont payés pour ça! hahaha

    • Je suis d’accord, Michael & Dion rendent ça vraiment aussi réaliste que possible.

      Mais oui, c’est tellement ridicule que c’en est hilarant !

      Merci pour tes com’, comme toujours 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s