Review : « Watergate » de Martin Wood (2000).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Pour ramener sur Terre une eau aux propriétés étonnantes, les Russes utilisent leur propre « Stargate ». Mais l’entreprise se termine en catastrophe et, appelée à les rescousse, l’équipe SG-1 découvre que leur Porte des étoiles est restée ouverte.

Écrit par Robert C. Cooper, « Watergate » est un épisode qui est plus important qu’il n’en a l’air au premier abord. Ainsi, il permet au SG-1 de découvrir que la Porte des Étoiles qu’il croyait détruite suite à l’explosion du vaisseau de Thor (« Nemesis », 03#22) est en fait encore fonctionnelle, et en possession des Russes. Ceux ci ont également le DHD originel, ce qui fait de leur Stargate le principal sur Terre. Leur programme n’est cependant pas au point, et ils ont malencontreusement ouvert la Porte sur un monde sous-marin, dont l’eau a des propriétés surprenantes et empêche le Stargate de se refermer… Il s’agit donc d’un épisode plutôt dramatique, emprunt d’un certain mystère qui ne sera bien évidemment révélé qu’à la fin.

© MGM

© MGM

L’opus réintroduit efficacement le personnage de Maybourne (vu pour la dernière fois dans « Shades of Grey », 03#18), un rôle toujours merveilleusement bien interprété par Tom McBeath (même s’il n’a pas grand chose à faire dans cet épisode). On applaudit tout autant la performance de Marina Sirtis dans le rôle de Svetlana Markov auquel elle ajoute une vraie présence et sensibilité.

« Watergate » est construit de manière intelligente, et le script est de qualité. Du point de vue du scénario, la seule chose qu’on regrette est sa fin un brin trop abrupte.

Martin Wood nous fait part de son génie à travers une réalisation efficace. L’épisode bénéficie d’ailleurs d’une excellente photographie, les plans sous l’eau étant tout simplement superbes. Les effets spéciaux et un décor très réaliste aident également l’opus a être esthétiquement magnifique.

© MGM

© MGM

« Watergate » n’est sans doute pas l’un des épisodes les plus marquants de la série, mais il n’empêche qu’il est fort bien réussi. Visuellement très beau, l’épisode bénéficie d’un scénario qui met doucement en place l’arrivée des Russes au SGC et prolonge les problèmes du SG-1 avec Maybourne. Une réussite.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

Publicités

1 commentaire

Classé dans Reviews

Une réponse à “Review : « Watergate » de Martin Wood (2000).

  1. Tu as complètement raison quand tu dis  » Watergate » est un épisode qui est plus important qu’il n’en a l’air ». En effet l’arriver des Russes va changer la donne. Par la suite beaucoup d’épisodes seront basés sur la relation USA-Russie. On voit déjà tout l’amour que Jack leur porte haha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s