Review : « Double Jeopardy » de Michael Shanks (2001).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Les membres de l’équipe SG-1 reviennent sur une planète qu’ils avaient libéré du joug des Goa’uld. Leur première mission sera de convaincre les habitants qu’ils méritent à nouveau leur confiance. Sur place, ils pourront compter sur leurs clones androïdes, prêts à intervenir, au péril de leur vie, pour les assister dans leur mission.

Pénultième épisode avant le grand Season Finale, « Double Jeopardy » parvient à construire une passerelle entre deux différentes storylines en cours, et à leur apporter une conclusion satisfaisante. Ainsi, l’opus est d’abord une suite réussie de « Tin Man » (01#19), et nous permet des retrouvailles avec les androïdes de SG-1 crées par Harlan (Jay Brazeau). Il est amusant de les voir à nouveau s’entretenir avec le SG-1 humain, ce qui mène notamment à des scènes mémorables et humoristiques entre les deux O’Neill qui se querellent.

© MGM

© MGM

Mais l’épisode apporte aussi une conclusion à l’une des quêtes de vengeance de Teal’c : celle contre Cronus (Ron Halder), le Goa’uld qui a pris la vie de son père il y a très longtemps. Introduit lors de « Fair Game » (03#03), le villain va donc déjà être écarté des débats, ce qui n’est pas surprenant puisqu’il ne se démarquait pas réellement des autres Goa’uld. Teal’c a donc assouvi une vengeance, mais il a encore des comptes à régler avec Tanith…

Signé Robert C. Cooper, l’opus est cependant réalisé par Michael Shanks. L’interprète de Daniel Jackson faisait ici ses débuts derrière la caméra, et on peut sincèrement dire que cette tentative est plutôt concluante. Shanks ne refera cependant jamais l’expérience sur Stargate SG-1 : il faudra attendre 2014 et un épisode de Saving Hope pour qu’il retente la chose.

© MGM

© MGM

« Double Jeopardy » bénéficie donc d’un habile scénario, d’une réalisation et d’effets spéciaux efficaces, et vient joliment conclure deux petits arcs en cours. Une réussite.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Double Jeopardy » de Michael Shanks (2001).

  1. COMTRYA ! ^^
    C’est l’exemple typique d’un épisode de SG1. Tu as à la fois une touche d’humour et le coté très sérieux. Ça fait plaisir de revoir la team SG1 androïde. Ça ne doit pas être simple de gérer 2 Jack, haha
    Bye bye Cronus, encore un Goa’uld important qui nous quitte. Je ne vais surtout pas le pleurer. Attention je ne critique pas mais ça fait un adversaire en moins ^^
    Shanks a fait un super boulot. Ça aurait été bien qu’il en fasse d’autres.

    • COMTRYA ! 🙂

      C’est vrai, il est assez « classique » dans la forme. ^^
      Ça aurait été bien, oui, mais l’expérience n’avait pas été très bonne pour lui me semble-t-il. C’est pour ça qu’il a mis si longtemps avant de revenir derrière la caméra.

      Merci pour ton com’, ça fait toujours plaisir ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s