Review : « Proving Ground » de Andy Mikita (2002).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Le Colonel Jack O’Neill met quelques recrues à l’épreuve. « Quand on a affaire à ce à quoi nous avons affaire, il faut être rapide ». Mais la prétendue SG-1 d’un lieutenant nerveux se retrouve soudain impliquée dans un exercice qui devrait achever de forger son caractère – d’autant plus qu’O’Neill vient de se faire blesser dans une fusillade.

Signé Ron Wilkerson, « Proving Ground » met en place un scénario des plus sympathiques voyant de jeunes aspirants au SGC suivre une série de tests grandeur nature visant à déterminer si oui ou non ils pourront intégrer une équipe d’exploration sous le commandement du Général Hammond. L’idée de base est excellente à bien des niveaux, et il semble logique que les jeunes recrues soient préparées à toutes les possibilités que les voyages interstellaires peuvent provoquer. De plus, il est possible de faire un parallèle entre l’équipe menée par le Lieutenant Elliot (Courtenay J. Stevens) et nous autres fans, puisque nous partageons le même rêve : pouvoir franchir la fameuse Porte des Étoiles afin d’explorer l’Univers tout entier. Il est donc facile pour le spectateur de se mettre à leur place, de s’identifier à eux, et cela nous donne envie de les voir réussir.

© MGM

© MGM

L’opus voit également le retour du Lieutenant Hailey (Elisabeth Rosen), personnage introduit dans « Prodigy » (04#19). Il est agréable de voir le chemin qu’elle a parcouru, même si on regrette déjà le fait que la série ne la fera plus jamais revenir.

La caméra inspirée d’Andy Mikita va filmer les protagonistes principaux avec humour, démontrant à quel point le SG-1 et le Général Hammond s’amusent de toute cette situation. L’auteur a eu l’intelligence de laisser le spectateur dans la confidence plutôt que de l’entraîner, comme les cadets, dans cette farce, et nous profitons donc pleinement de l’épisode, jugeant nous-même les décisions et la performance des différents Lieutenants jusqu’à la consécration finale méritée les voyant intégrer une équipe SG.

© MGM

© MGM

« Proving Ground » a beau n’être, dans le fond, qu’un simple épisode indépendant (il ne fait progresser effectivement aucune des storylines en cours), mais il s’inscrit malgré tout comme l’un des opus les plus légers et divertissants de la saison. Une réussite.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Proving Ground » de Andy Mikita (2002).

  1. J’aime beaucoup cette épisode. Comme tu l’as dit dans ta review on peut bien s’imaginer à leur place…..et ça donne très envie ^^ Ça nous permet de voir un facette du SGC pas montrée jusque là.
    C’est marrant de voir la team SG1 à fond dans son rôle pour cet exercice. Surtout Daniel je trouve ^^

    Je le regrette aussi pour le lieutenant Hailey. Pour moi c’est le personnage le plus marquant parmi les nouveaux.

    • Merci d’avoir partagé ton avis & tes commentaires avec moi sur l’épisode ! 🙂

      Et oui, elle avait suffisamment de potentiel pour devenir un personnage secondaire récurrent, à la manière d’un Colonel Reynolds par exemple. Dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s