Review : « Fail Safe » de Andy Mikita (2002).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Alors qu’un astéroïde fonce tout droit vers la Terre, l’équipage de SG-1 répare un vaisseau Goa’uld abandonné afin de l’utiliser en tant que tremplin pour le lancement d’une fusée qui devra détruire la météorite avant que celle-ci ne touche la Terre. Malheureusement, SGC perd le signal du vaisseau et craint que SG-1 ne se soit écrasé. (Je sais pas où le traducteur a vu une fusée, mais bon… haha).

« Fail Safe » présente un avantage de taille : celui de se focaliser sur la dynamique du SG-1 en elle-même. On adore toujours autant voir l’équipe fonctionner en chorale, et c’est l’une des choses qui font le charme de la série depuis ses débuts. Dans une saison qui comporte de nombreux épisodes divisant le groupe en deux (ou qui se focalise sur l’un des membres en particulier), retrouver notre équipe dans le même bateau fait un bien fou. On en redemande !

© MGM

© MGM

Mis à part cela, « Fail Safe » fonctionne à merveille du début à la fin. La Terre est de nouveau en danger, et il est fort probable qu’un Goa’uld soit derrière tout cela. Serait-ce la première tentative de détruire notre planète bleue de la part d’Anubis (« Summit » 05#15 ; « Last Stand », 05#16) ? Il faudra patienter pour avoir la réponse. Toutefois, force est de constater que le plan était diaboliquement rusé, puisque les Goa’uld passaient ainsi outre du traité des planètes protégés des Asgard, empêchant ces derniers d’intervenir en faveur de la Terre.

Le scénario est également très bien fait, enchaînant les situations impossibles et rajoutant toujours un nouveau problème à l’équation. De ce fait, il sort aussi du format traditionnel de l’épisode qui envoie le SG-1 sur une autre planète puisque l’équipe se retrouve ici sur un astéroïde en direction pour la Terre. Voir le SG-1 s’en sortir in extremis mais de jolie manière est résolument un belle hommage aux quatre membres de ce groupe, chacun ayant son moment glorieux. Le tout est soupçonné d’humour, et la réalisation d’Andy Mikita est réussite.

© MGM

© MGM

En bref, « Fail Safe » est un très bon épisode de Stargate SG-1, qui allie continuité des storylines, traits d’humour, esprit d’équipe, et inventivité.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « Fail Safe » de Andy Mikita (2002).

  1. Épisode bien stressant ! ^^ Jusqu’au bout on se demande comment notre équipe SG favorite va s’en sortir. J’adore la solution, il fallait en avoir l’idée.
    Heureusement que Jack est là pour détendre avec son humour ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s