Review : « The Warrior » de Peter DeLuise (2002).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : La nouvelle se répand comme une traînée de poudre dans Chulak. Un violent guerrier a pris la tête de la rébellion Jaffa. Répondant au nom de Kytano, ce redoutable combattant était l’héritier de la couronne de feu Goa’uld Imhotep et possède déjà une centaine de descendants. SG-1 se rend dans la forteresse pour y conclure un accord. Mais O’Neill constatera rapidement que cette collaboration stratégique devra se payer au prix fort.

Alors que Stargate SG-1 approche doucement de la conclusion de sa cinquième saison, la série nous propose « The Warrior », un épisode co-écrit pour la première fois par Christopher Judge en personne (l’interprète de Teal’c). L’opus se concentre donc logiquement sur les Jaffa et sur la rébellion qui prend doucement de l’ampleur. Depuis la trahison initiale de Teal’c face à Apophis (« Children of The Gods », 01#02), le guerrier a eu beaucoup de mal à convaincre ses semblables à en faire de même. « The Warrior » nous montre qu’après plusieurs saisons, certains commencent à l’écouter et à le rejoindre sur le chemin vers la liberté. L’évolution semble donc naturelle, et ne peut que faire plaisir aux téléspectateurs de la première heure que nous sommes.

© MGM

© MGM

L’épisode est l’occasion de retrouvailles avec Bra’tac (toujours merveilleusement interprété par l’excellent Tony Amendola), ainsi que Rak’nor (rencontré dans « The Serpent’s Venom », 04#14). Mais il introduit également K’tano, un Jaffa charismatique qui s’est positionné en leader de la rébellion. Ce dernier n’est pas celui que l’on croit, et il sera révélé qu’il n’est nul autre que le Goa’uld Imhotep, un maître de seconde zone qui a saisit l’opportunité de se composer discrètement une armée… L’idée était excellente et inventive, même si Imhotep ne réchappera pas à un combat avec Teal’c. Ce dernier, à la fin de l’épisode, devient en quelque sorte le leader officiel de la Jaffa Rebellion, ce qui semble logique puisqu’il en est l’instigateur. « The Warrior » démontre ainsi que, après la disparition des Tollan et l’affaiblissement des Tok’ra, les Jaffa pourraient représenter de nouveaux puissants alliés contre les Goa’uld. Une affaire à suivre, donc…

© MGM

© MGM

A travers cet épisode, Stargate SG-1 nous démontre bien le chemin effectué par les Jaffa depuis le début de la série, et ouvre de nouvelles pistes pour le futur. Sur une réalisation efficace de Peter DeLuise, l’opus met l’accent sur Teal’c, ce qui permet à Christopher Judge de nous faire une interprétation remarquable du stoïque Jaffa (en plus de nous démontrer des qualités d’auteur indéniables), et de nous démontrer son talent à la fois devant et derrière la caméra. « The Warrior » constitue donc un nouveau bon épisode de SG-1 qui se laisse regarder sans déplaisir.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

 

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Reviews

2 réponses à “Review : « The Warrior » de Peter DeLuise (2002).

  1. C’est très intéressant de s’attarder sur le cas des Jaffas. Surtout que comme tu l’as dit il y en a eu des changements depuis le début de la série.
    Le twist avec K’Tano était très bien trouvé. Au fil de l’épisode on pouvait avoir des doutes sur lui mais au point de penser qu’il était Imhotep, peut être pas jusque là.

    Bravo à Chris pour son travail !

    • Il est vrai que la situation a bien évolué en cinq ans, et c’est tant mieux d’ailleurs ! Ça fait plaisir de voir autant de Jaffas libres – même si on est encore loin du bout ^^

      Je trouve aussi que c’était plutôt bien vu.

      Merci pour ton avis sur l’épisode ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s