Bilan : Stargate SG-1, saison 05.

Promo SG1

Cette cinquième saison forme le chapitre central de l’histoire de Stargate SG-1. Finie l’époque des grandes introductions, révolue les explorations de planètes inconnues systématiques à chaque épisode, la série se concentre sur l’expansion de son univers et sur la continuité de ses storylines. Elle s’attache également à « séparer » l’équipe plus souvent, proposant plusieurs opus mettant en avant un seul membre du SG-1 (par exemple, Teal’c dans « Threshold », 05#02, et « The Warrior », 05#18 ; Sam dans « Ascension », 05#03 ; Daniel dans « Meridian », 05#21 ; ou même Janet Fraiser dans « Rite of Passage », 05#06).

La saison marque de nombreux tournants, et semble conclure plusieurs arcs narratifs en cours. Ainsi, elle voit la mort d’Apophis (« Enemies », 05#01), LE grand méchant des premières années & figure emblématique de Stargate SG-1 s’il en est. Une page est donc définitivement tournée dans cette saison de transition… Mais Apophis n’est pas le seul Goa’uld à perdre la vie cette année là : le mesquin Tanith ne réchappera pas à la vengeance de Teal’c (« 48 Hours », 05#14), même si cette histoire aurait méritée une conclusion bien mieux amenée que celle proposée par la série.

Mais dès que certains disparaissent, d’autres Goa’uld apparaissent ou gagnent plus d’ampleur : « Summit » (05#15) & « Last Stand » (05#16) vont introduire une pléthore de nouveaux System Lord – même si, pour la majorité, nous ne les recroiserons plus jamais. LE plus mémorable de cet ensemble n’est nul autre que Ba’al (Cliff Simon), qui marque d’emblée les esprits et s’apprête à devenir un Goa’uld récurrent qu’on adore (ne le niez pas ! 😉 ). Yu & Osiris font également des retours remarqués, et on les retrouve toujours avec grand plaisir.

Mais la saison 05 est surtout celle de l’arrivée officielle d’Anubis, qu’on peut considérer comme le successeur d’Apophis quand à son emprise sur la galaxie. Mystérieux & tout puissant, ce Goa’uld est loin de l’image classique de son espèce, et c’est cette différence qui intrigue le spectateur immédiatement. D’ailleurs, en une saison, il est le responsable de la disparition définitive des pourtant puissants Tollans (« Between Two Fires », 05#09), a mis fin au Traité des Planètes Protégées puisqu’il a prouvé que les Asgard n’étaient plus en mesure de l’arrêter (« Revelations », 05#22), et serait le cerveau derrière l’attaque de la Terre par un astéroïde bourré de Naquadah (« Fail Safe », 05#17). Bref, il s’affirme comme LA plus grand menace de la galaxie cette saison, et personne ne semble être à son niveau…

Par ailleurs, ce cinquième chapitre de SG-1 poursuit des fils scénaristiques déjà mis en place précédemment : elle fait revenir Cassandra (« Rite of Passage », 05#06) et nous détaille le plan à long terme de Nirrti (à savoir créer un Hok’tar, un être humain doté de capacités exceptionnelles, afin de s’en faire un hôte), élément qui sera de nouveau exploré plus en détail la saison prochaine ; il nous confirme aussi que Maybourne a définitivement changé de camp, semblant désormais très loin du Colonel détestable de ses débuts et établissant une amitié aussi surprenante que divertissante avec Jack O’Neill (« Desperate Measures« , 05#11) ; nous retrouvons également Chaka, le Unas qui s’est lié d’amitié avec Daniel Jackson la saison précédente, et qui devient, en quelque sorte, le pendant de Teal’c dans « Beast of Burden » (05#07) en voulant mener son peuple vers la liberté. La série conclue également la storyline autour des Aschen dans « 2001 » (05#10), nous montrant comment tout avait commencé, et nous donne des nouvelles de Martin Lloyd et de ses confrères dans le bijou de comédie qu’est « Wormhole X-Treme ! » (05#12).

Nous retrouvons également avec plaisir Bra’tac (grand absent de la Saison 04) et Rak’nor (« The Warrior », 05#18), ces Jaffa libres qui commencent à voir que la rébellion prend petit à petit de l’ampleur au sein de la galaxie. La révolte gronde, et les Goa’uld peuvent définitivement s’inquiéter. Si la Jaffa Rebellion gagne en puissance, le temps est à l’affaiblissement pour les Tok’ra (« Summit », « Last Stand »). Pas facile de tenir le coup lorsqu’on est dans le collimateur d’Anubis… Nos amis Asgard, quand à eux, n’en mènent pas large non plus : entre leur guerre contre les Replicators (dont nous apprenons enfin l’origine dans « Menace », 05#19) et le fait qu’ils soient en voie de disparition (« Revelations »), les petits hommes gris voient leurs forces diminuer. A noter que la saison introduit deux nouveaux Asgard : Freyr (« Red Sky », 05#05) et Heimdall (« Revelations »). Cela fait plaisir de voir la série nous présenter deux autres Asgard (jusqu’ici principalement représenté par Thor), d’autant plus qu’ils ont chacun une personnalité propre.

La saison 05 nous en apprend aussi un peu plus sur les Anciens et sur l’Ascension : nous savons désormais qu’ils peuvent reprendre forme humaine et redevenir mortels, et il est confirmé à demi-mot qu’ils sont bel et bien les créateurs des Stargate

La menace N.I.D. est toujours présente, mais s’étend désormais au delà du Sénateur Kinsey : en effet, le personnage du Colonel Simmons (John De Lancie) va rapidement s’ajouter au groupe des détestables représentants de ce groupe politique, tandis que Malcolm Barrett va faire une première et discrète apparition (« Wormhole X-Treme ! ») & nous démontrer d’ors et déjà qu’on peut être un agent du N.I.D et ne pas être une tête à claques.

D’ailleurs, du côté des autres premières apparitions mémorables se trouvent celles du Colonel Chekov (« The Tomb », 05#08), d’Orlin (« Ascension »), d’Oma Desala (« Meridian »), de l’incomparable Docteur Rodney McKay (« 48 Hours »), et celle d’un certain Jonas Quinn (« Meridian ») qui va devenir un personnage principal dans la saison suivante…

En bref, la saison 05 fut à nouveau particulièrement relevée. Très importante dans l’histoire de la série, elle est au cœur de plusieurs transitions pour Stargate SG-1. C’est la fin d’une époque, autant devant (mort d’Apophis, arrivée en grande pompe d’Anubis, disparition des Tollans, affaiblissement des Tok’ra, montée en puissance de la Jaffa Rebellion, dépérissement des Asgards, ascension de Daniel Jackson et début de Jonas Quinn) que derrière la caméra (le départ de Michael Shanks). Nous venons d’achever la première moitié d’une série qui nous apportera encore de nombreuses histoires palpitantes, intrigantes, amusantes, et intéressantes à l’avenir…

Vivement la saison 06 ! 🙂

 

© MGM

© MGM

Vous vous y attendez sûrement, alors le voici : le Top des épisodes de la saison ! Comme de coutume, je me sens obligée de vous préciser que ce classement n’est peut-être pas définitif, puisqu’il est toujours complexe de le mettre en place – surtout lorsqu’une s’agit d’une saison d’une telle qualité ! Toutefois, je vous invite comme toujours à me faire part de vos bilans & classements personnels en commentaires de cet article. 🙂

 

TOP DES ÉPISODES DE LA SAISON 05 :

01 – « Meridian  » / « Zénith ».

02 – « Menace » / « Menace ».

03 – « The Tomb » / « La Tombe ».

04 – « Revelations » / « Révélations ».

05 – « Enemies » / « Ennemis jurés ».

06 – « Wormhole X-Treme ! » / « Wormhole X-Treme ! ».

07 – « Threshold » / « Le Seuil ».

08 – « 2001 » / « Les Faux amis ».

09 – « Proving Ground » / « L’épreuve du feu ».

10 – « Between Two Fires » / « Traquenard ».

11 – « Red Sky » / « Mission Soleil Rouge ».

12 – « Fail Safe » / « Impact ».

13 – « Last Stand » / « Sans issue ».

14 – « Summit » / « Rencontre au sommet ».

15 – « 48 Hours » / « 48 heures de délai ».

16 – « The Warrior » / « Le Guerrier ».

17 – « Ascension » / « Ascension ».

18 – « Beast of Burden » / « Maîtres et Serviteurs».

19 – « Desperate Measures » / « Ultime recours ».

20 – « Rite of Passage » / « Rite initiatique ».

21 – « The Fifth Man » / « Le Cinquième Homme ».

22 – « The Sentinel » / « La Sentinelle ».

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Articles diverses.

2 réponses à “Bilan : Stargate SG-1, saison 05.

  1. Quand on lit tes bilans à chaque fin de saison on peut remarquer à quel point l’univers de SG1 est incroyablement riche.
    Cette saison 5 est loin d’être une sinécure. Il s’y passe encore énormément de choses tout au long des épisodes. Même si tous les épisodes ne sont pas égaux en qualité, globalement on prend un très grand plaisir à la suivre !

    Mon classement :

    01 – Zénith

    02 – Menace

    03 – Wormhole X-Treme !

    04 – Révélations

    05 – Le Seuil

    06 – L’épreuve du feu

    07 – Traquenard

    08 – Les Faux amis

    09 – Mission Soleil Rouge

    10 – Impact

    11 – La Tombe

    12 – Ennemis jurés

    13 – Sans issue

    14 – Rencontre au sommet

    15 – 48 heures de délai

    16 – Ascension

    17 – Le Cinquième Homme

    18 – Le Guerrier

    19 – Maîtres et Serviteurs

    20 – La Sentinelle

    21 – Rite initiatique

    22 – Ultime recours

    • Merci d’avoir joué le jeu & de proposer ton propre classement ! Et je suis d’accord, la série est particulièrement riche, d’où la création de ce blog d’ailleurs… ^^

      Merci d’avoir laissé un com’ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s