Review : « Prometheus » de Pete Woeste (2002).

© MGM

© MGM

Résumé (DVD) : Une journaliste et son équipe assaillent Carter de questions au sujet du projet top secret « Prométhée ». Pour éviter qu’il ne soit révélé au public, le SGC accepte d’accueillir l’équipe de télévision à bord du prototype de vaisseau interstellaire. Les journalistes s’emparent de l’appareil et demandent que soient relâchés le Colonel Simmons et Adrian Conrad.

Stargate SG-1 conclue sa première partie de saison avec « Prometheus », un épisode plutôt important puisqu’il va à la fois terminer un arc narratif, poursuivre le fil rouge de l’année et ouvrir un terrain de jeu encore plus vaste à la série…

© MGM

© MGM

En effet, l’opus est d’abord notable car il achève l’histoire autour du Colonel Simmons et du Goa’uld vivant à l’intérieur d’Adrian Conrad. Cette « saga », débutée un an auparavant dans « Desperate Measures » (05#11), ne restera pas comme la plus captivante de la série (au contraire, la mort soudaine des deux villains donne plus l’impression que les auteurs voulaient se débarrasser de cette histoire au plus vite, réalisant sans doute qu’ils ne pourraient plus tirer grand chose de ce duo), et n’aura au final pas été aussi fructueuse qu’escomptée…

Toutefois, LE grand événement de cet épisode est, comme son nom l’indique, l’arrivée du Prometheus (alias le X-303). En construction au début de la saison (« Redemption, part 1 & 2 », 06#01 & 06#02), le prototype du vaisseau est enfin terminé et devient le premier moyen de transport interstellaire des terriens. L’avancée est immense, et ouvre une multitude de possibilité pour l’avenir de SG-1 : désormais, l’équipe n’est définitivement plus cantonnée aux planètes figurant sur le cartouche d’Abydos, mais peut explorer TOUS les recoins de la galaxie. Et ils pourront même, un jour, en atteindre une autre…

Si le reste du scénario ne semble qu’un prétexte pour introduire le vaisseau, et n’est pas réellement original (la série nous a déjà fait le coup du journaliste-sur-le-point-de-découvrir-l’existence-de-la-Porte-des-Étoiles, notamment dans « Secrets », 02#09), on se plaît à découvrir le Prométhée, et la conclusion de l’opus (qui voit le retour attendu de Thor) représente un bon cliffhanger final pour la pause de mi-saison.

© MGM

© MGM

« Prometheus » est un épisode solide qui, à l’instar des deux précédents, est peut-être un peu plus important qu’il n’y paraît de prime abord… La série ne cesse de continuer d’étendre son univers, et on pressent déjà que de nombreux excellents épisodes arrivent à l’horizon.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

 

Publicités

1 commentaire

Classé dans Reviews

Une réponse à “Review : « Prometheus » de Pete Woeste (2002).

  1. C’est vrai que l’histoire de base n’est pas à tomber mais cet épisode est hyper important pour la suite. Enfin les Terriens vont pouvoir se déplacer dans l’espace par eux même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s