Happy Birthday, Beyond The Gate ! (en)

Dear Gaters,

Today, September 9th 2018, this blog celebrates its 5th year online ! So I decided to post here a little article I wrote recently for the Get to the Gate Summer Camp 2018 to tell you how it all started for Beyond The Gate…

© MGM

In life, inspiration can take many forms. It can come from a book, the lyrics of a song, a movie, family members or friends, even celebrities sometimes. But it can also take the form of weekly episodes of a TV show. So let me tell you how writing about Stargate basically changed my life.

I’ve been a fan of the franchise since the very first time SG-1 aired in my country back in 1998 – which means 20 years of love this year ! I’m 30 (almost 31), so this also means that Stargate has been with me through most of my life and I know I’ll keep rewatching it again and again for many years to come.

So, how did it all started for the blog ? Back in August 2013, I went for the very first time to The Official Stargate Convention in Chicago. It was a long time dream of mine, but I guess I wasn’t fully prepared to feel all this love, kindness & happiness there. I really felt a deep connection with other fans and realized that this fandom is like a big family, and that a simple TV franchise like Stargate can bring so many people together, no matter who they are or where they’re from. I felt like I belonged there, like I was accepted just the way I was, and that’s something I’ll never forget. During those three magical days, I was lucky to meet many of the actors who portrayed my heroes. And as they were telling hilarious behind the scenes stories in front of all of us fans, I fell in love yet again with Stargate. And felt inspired. So much so that I decided to create a little blog about SG-1 and Atlantis – which I did the moment I came back home. This is how Beyond The Gate was born.

I wanted to write on my blog about how rich the shows have been. I wanted to explore everything about it. I wanted to analyze the references, whether it be historical, mythological, scientific, etc. But I also wanted to rewatch the entire series, inviting people to join me on Twitter to live tweet with me (I managed to form a cool little team of #SGrewatch’s regulars who became good friends). In doing so, my goal was (and still is) to keep the Stargate fandom & spirit alive.

Thanks Oprah. (© Beyond The Gate)

The funny thing is this blog opened up doors for me. It basically changed my life. I remember, when I went back to Chicago in 2014 for another edition of The Official Stargate Convention, there was an Oprah Winfrey quote on the cup of coffee Starbucks gave me one morning that reads : « Follow your passion. It will lead you to your purpose ». Little did I know then that this would turn out to be 100% true for me. At the time, I was a bit lost and confused. I didn’t really know what I wanted to do with my life anymore.

My Stargate blog helped me find my way.

By working on it, I realized how much I wanted to work in websites related jobs. And right now, I’m happy to say that I really feel like I’ve found my path in life : I’m currently a Web Developer and Designer, and I really LOVE my job. I love making websites. And I may never had even realized that if it weren’t for Beyond The Gate. By following my passion for Stargate, I discovered my purpose in life. Oprah was right, lol.

Admittedly, I haven’t written anything for Beyond The Gate in a long while – and I feel very sorry for it. I still have lots of things planned for the blog and I really intend on writing back on it soon. I miss it ! Unfortunately, life is pretty busy right now, but I want to continue the #SG1rewatch I started a long time ago soon, I really want to start writing about the shows again, and I want to keep working on keeping the Stargate spirit alive – even if it’s currently just through daily Stargate pictures on Instagram.

I’m forever thankful for Stargate. It has opened up doors for me, helped me get back up everytime I felt down, inspired me through its wonderful characters and stories, and brought really awesome people in my life that became friends. I’ll cherish this show forever. It will always have my heart.

Part of my collection… (© Beyond The Gate)

Happy Birthday, Beyond The Gate ! 🙂 Thank you Gaters for your patience, your understanding, your support, your sense of humor, and your kindness. And thank you for following the blog, whether it be since the beginning 5 years ago or more recently. Talk to you soon !

And as Paul McGillion once said to conclude a panel in Chicago : « STARGATE FOREVER » !

Jennifer.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Autour du Blog

Happy Birthday, Beyond The Gate !

Chers Gaters,

En ce 09 septembre 2018, le blog fête ses cinq ans sur la toile ! Pour l’occasion, j’ai donc décidé de partager avec vous la petite histoire derrière sa création, et de vous expliquer en quoi, à bien des égards, donner naissance à ce blog a changé ma vie…

© MGM

Dans la vie, l’inspiration peut prendre des formes diverses. On peut la trouver grâce à un livre, aux paroles d’une chanson, en visionnant un film, aux détours de phrases prononcées par des membres de sa famille ou des amis, voire même de célébrités parfois… Mais l’inspiration peut aussi trouver sa source via des épisodes d’une série télévisée.

Je suis fan de Stargate depuis la toute première diffusion française de SG-1 en 1998. Cela représente 20 ans d’amour cette année ! Ayant 30 ans (bientôt 31), cela signifie que Stargate m’a accompagné pendant la majorité de ma vie, et je sais bien que je continuerai à faire des rewatches de SG-1 et d’Atlantis pendant encore de longues années.

Comment en suis-je donc arrivée à créer le blog ? En août 2013, j’ai fait le voyage pour la toute première fois jusqu’à Chicago pour assister à la convention officielle sur Stargate. J’en rêvais depuis longtemps, mais je ne m’attendais pas réellement à y trouver autant d’amour, de gentillesse, et de joie. J’ai ressenti une vraie connexion avec les autres fans, et j’ai réalisé avec plaisir que cette fandom était comme une grande famille,  et qu’une simple série télévisée comme Stargate pouvait réellement rapprocher les gens, peu importe de quels horizons ils viennent. J’avais l’impression d’avoir ma place dans ce groupe, d’être enfin acceptée telle que j’étais pour la première fois, et c’est un sentiment que je n’oublierais jamais. Pendant ces trois jours magiques (vous pouvez retrouver mon récit de ces journées sur le blog), j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer plusieurs des acteurs qui ont incarné mes héros. Et alors qu’ils racontaient les uns après les autres des histoires hilarantes sur les coulisses des séries lors des panels, je suis complètement retombée amoureuse de Stargate. Et je me suis sentie inspirée. A tel point que j’ai décidé de créer un blog sur SG-1 et Atlantis dès mon retour à la maison. C’est ainsi que Beyond The Gate est né.

Dessus, je voulais démontrer la richesse des séries. Je voulais tout explorer sur le sujet. Je voulais analyser les références, qu’elles soient historiques, mythologiques, scientifiques, etc. Mais je voulais aussi faire un rewatch des deux séries, en invitant des fans à me joindre sur Twitter pour que nous regardions les épisodes simultanément et que nous partagions en live les points de vue sur le sujet (j’ai d’ailleurs réussi à former un petit groupe sympa, la team #SGrewatch, qui sont devenus de bons amis). Bref, mon but était (et est toujours) de faire en sorte que la fandom et l’esprit de Stargate reste actif, vivant.

Merci Oprah. (© Beyond The Gate)

Ce qui est amusant, c’est que ce blog m’a ouvert des portes. Il a, en quelque sorte, changé ma vie. Je me souviens, lorsque je suis retournée à Chicago pour l’édition 2014 de la Convention Officielle de Stargate, qu’il y avait une citation d’Oprah Winfrey sur la tasse de café que Starbucks m’a donné un matin (voir photo ci-dessus) sur laquelle était écrite : « Suis ta passion. Elle te mènera à ton but dans la vie« . J’étais loin de me douter que ça allait être vrai à 100% pour moi. Car à l’époque, j’étais un peu perdue, confuse. Je ne savais plus trop ce que je voulais faire dans la vie.

Mon blog sur Stargate m’a aidé à me remettre sur le droit chemin.

En travaillant dessus, j’ai réalisé que travailler dans le web me plairait vraiment beaucoup. Et au jour d’aujourd’hui, cinq ans plus tard, je suis heureuse de pouvoir dire que je sais ce que je veux faire dans la vie : je suis devenue Développeuse Web et Web Designer, et j’ADORE mon travail ! J’aime créer des sites web. Et je ne l’aurais peut-être jamais réalisé si je n’avais pas créé Beyond The Gate. En suivant ma passion pour Stargate, j’ai découvert mon but dans la vie. Oprah avait raison, lol.

Malheureusement, j’avoue que je suis tellement occupée par le travail que je n’ai plus vraiment l’occasion d’écrire autant pour Beyond The Gate qu’avant – ça me désole, et je m’en excuse encore et toujours. Mais j’ai toujours pleins de choses de prévues pour le blog (notamment une refonte complète !) et je vous promets que je vais essayer de trouver du temps pour écrire à nouveau des articles dessus très prochainement. J’aimerais également enfin poursuivre le #SG1rewatch que nous avons commencé il y a longtemps maintenant (ça me manque !). Et je veux continuer à faire en sorte que la fandom et l’esprit de Stargate restent bien vivants – même si actuellement cela se limite à poster une photo quotidienne sur l’Instagram du blog (je fais ce que je peux avec le temps que j’ai, lol).

Je serais éternellement reconnaissante vis-à-vis de Stargate. Cela m’a ouvert des portes, m’a aidé à me relever à chaque fois que je n’avais pas le moral, m’a inspiré à travers ses merveilleux personnages et histoires, et m’a permis de rencontrer plusieurs personnes géniales qui sont devenues des amis. Je chérirai cette série pour la vie. Elle aura éternellement une place particulière dans mon cœur.

Une partie de ma collection… (© Beyond The Gate)

Joyeux anniversaire, Beyond The Gate ! 🙂 Merci Gaters pour votre patience, votre compréhension, votre soutien, votre humour, et votre gentillesse. Et merci de suivre le blog, que ce soit depuis ses débuts il y a cinq ans ou que vous soyez arrivés plus récemment. A très vite !

Et comme Paul McGillion l’a dit un jour pour conclure un panel à Chicago : « STARGATE FOREVER » !

Jennifer.

2 Commentaires

Classé dans Autour du Blog

SGO / SGC : les dernières news.

Deux mois après le temps des grandes annonces qui ont fait bondir plus d’un fan dans le monde, vous vous demandez peut-être quelles sont les dernières nouvelles concernant la quatrième série Stargate et l’arrivée de Stargate Command ? Tant mieux, car il est temps d’en parler…

Et bien, voilà : nous n’avons toujours AUCUNE réelle news sur Stargate Origins. Résumons pour les retardataires : Stargate Origins sera la quatrième série de la franchise, et elle aura pour sujet la jeunesse de Catherine Langford, personnage emblématique de la saga s’il en est. SGO se divisera en dix épisodes d’une durée de dix minutes chacun. Elle sera réalisée par Mercedes Bryce Morgan, et l’écriture du scénario (qui sera signé par Mark Ilvedson et Justin Michael Terry) n’est apparemment pas encore bouclé… Il avait été annoncé que le casting se tiendrait en août, mais à ce jour, rien n’a filtré. On peut donc supposer qu’il y a du retard, mais la MGM continue d’affirmer que SGO sera visible avant la fin de l’année. De plus, il a été confirmé que cette quatrième série Stargate se positionnera dans la suite de ses prédécesseurs. Gaters, rassurez-vous : le canon sera respecté. 🙂

Le seul endroit où sera diffusé SGO est Stargate Command, sorte de plateforme à la Netflix mais spéciale Stargate. Là, par contre, quelques éléments nouveaux ont été annoncés : il a été confirmé que tous les épisodes de toutes les séries Stargate ainsi que les films seront disponibles au visionnage sur la plateforme. Il y aura également les bonus présents sur les DVDs. Mais là où ça devient vraiment intéressant, c’est qu’il y aura également de l’inédit. La MGM a 20 ans d’archives jamais diffusé qu’elle a l’intention d’exploiter au fur et à mesure. Les fans auront aussi accès à la Writer’s room de SGO, et pourront en apprendre plus sur la conception de cette nouvelle série. Il y aura également des news, des articles, un forum, des jeux…

De plus, l’acteur Christopher Judge (Teal’c) aurait annoncé lors de sa venue à la convention Dragon Con à Atlanta qu’il a signé un accord avec la MGM pour animer un « show » sur Stargate Command où il interviewera des grands noms de la franchise. Des photos ont déjà commencé à circuler sur les réseaux sociaux où l’on voit Judge aux côtés des acteurs Tony Amendola (Bra’tac) et Carmen Argenziano (Selmak / Jacob Carter). Au moins, ce tournage là a commencé…

Mais là où le bât blesse, c’est que le SGC ne sera pas disponible en France… Pas pour le moment en tout cas. Des pass « All Access » sont déjà en vente (pour 20 dollars) sur le site, mais c’est uniquement ouvert aux américains. Stargate Command sera officiellement lancé le 20 septembre 2017, soit dans deux jours. A cette date, le Canada, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Australie et la Nouvelle-Zélande pourront, à leur tour, payer pour accéder à tout le contenu de la plateforme… Mais la France ne fait pas partie de cette première vague, et rien n’a été annoncé pour les autres pays pour le moment. Il va donc falloir prendre notre mal en patience… :/ Du contenu sera donc visible gratuitement dès le 20, mais il a déjà été annoncé que seuls les deux premiers épisodes de Stargate Origins seront disponibles gratuitement (quand la série sera achevée, bien entendu).

Pour l’instant, c’est tout ce que l’on sait, mais avec le lancement imminent de Stargate Command, on peut espérer des nouvelles toutes fraîches dans la semaine… Croisons les doigts !

2 Commentaires

Classé dans News

Happy Birthday, Beyond The Gate !

© MGM

Chers Gaters,

Aujourd’hui, le blog fête ses quatre ans sur le web ! 🙂

Ceci est donc juste un petit mot pour vous remercier infiniment de votre fidélité, malgré le fait que le blog peut parfois sembler en « pause » plus ou moins longtemps selon les périodes. Je m’en excuse encore et toujours, mais la vie fait que je ne peux pas vraiment faire autrement. Je vais essayer de poursuivre (enfin) le SG1rewatch très prochainement et de manière bien plus régulière, et j’ai déjà quelques projets en tête (qui, je l’espère, vous plairont) pour un avenir proche… ainsi qu’un projet bien plus conséquent sur lequel je travaille actuellement et qui devrait complètement transformer le blog…

Comme d’habitude, je vous rappelle que si vous avez des suggestions ou des idées pour améliorer le blog, n’hésitez surtout pas à m’en faire part en commentaire de cet article ou via les réseaux sociaux (vous trouverez le blog @beyondthegatebg). Je reste toujours à l’écoute.

Joyeux anniversaire, Beyond The Gate ! 🙂 Merci encore Gaters, et rendez-vous prochainement sur le blog et/ou sur les pages Facebook, Twitter & Instagram du site !

Jennifer.

6 Commentaires

Classé dans Autour du Blog

Review : « Homecoming » de Martin Wood (2003).

Résumé (DVD) : SG1, à nouveau accompagné de Daniel, tentent de détruire le vaisseau mère d’Anubis, en orbite autour de la planète de Jonas. Le Goa’uld cherche à maîtriser la formidable énergie du Naquadriah pour alimenter une arme dévastatrice.

« Homecoming » conclut parfaitement le double épisode d’ouverture de la Saison 7, et pour cause. Tout d’abord, après avoir sondé la mémoire de Jonas, Anubis se rend sur la planète natale de ce dernier afin de mettre la main sur le Naquadriah, dont il ignorait l’existence jusqu’à présent. Toutefois, son scientifique attitré sera confronté au même problème que nous autres Terriens au début : il échouera à compenser l’instabilité de cette puissante source d’énergie, et le paiera de sa vie. Anubis n’aime pas les échecs, c’est bien connu. D’ailleurs, l’épisode ne lui sera pas favorable, puisque le SG-1 va parvenir à détourner ses plans, notamment grâce à l’aide d’un Ba’al (Cliff Simon) pour une fois à leurs côtés. Cela permet de réintroduire ce Goa’uld qui va, petit à petit, s’affirmer dans la série…

Yu (Vince Crestejo), en revanche, est sur une pente descendante. D’après son First Prime, il est de plus en plus confus et parano. La fin semble donc proche, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour le SGC puisque Yu était le seul System Lord à accepter de les aider à l’occasion – et l’un des rares à n’avoir jamais pris la Terre comme cible.

Si le SG-1 parvient à détourner les plans d’Anubis cette fois-ci, il ne fait aucun doute qu’il reste LA menace de la Terre à l’heure actuelle. L’épisode parvient avec brio à ramener définitivement Daniel Jackson dans l’équipe, et à faire des adieux au personnage si attachant et sympathique de Jonas Quinn. Celui-ci est joliment mis en avant dans cet opus et a le droit à quelques derniers moments héroïques (il sauve notamment la vie de Daniel, comme celui-ci avait pu le faire pour lui dans « Meridian« , 05#21) avant de repartir sur sa planète. La boucle est bouclée. Cependant, précisons encore une fois que, après l’avoir capturé, Anubis souhaitait garder Jonas en vie car il avait une physiologie intéressante selon lui… Après Nirrti, Anubis est le deuxième Goa’uld à s’intéresser de près au natif de Kelowna. Alors est-ce que Jonas possède le gène des Anciens ? Nous n’aurons jamais la réponse, mais rien ne semble contredire ma théorie, bien au contraire…

Doté d’un habile scénario qui conclut la période Jonas et ramène brillamment le Docteur Jackson dans l’équipe, « Homecoming » achève de lancer la nouvelle saison de Stargate SG-1 de belle manière. Vivement la suite !

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

2 Commentaires

Classé dans Reviews

Review : « Fallen » de Martin Wood (2003).

© MGM

Résumé (DVD) : Sur une planète inconnue, une tribu de nomades voit un homme nu apparaître inconscient sur le sol : il s’agit de Daniel. Pendant ce temps au SGC, Jonas pense avoir réussi à décrypter la tablette qui parle de la « Cité Perdue » des Anciens où pourraient être cachées des armes susceptibles de vaincre Anubis.

La septième saison de Stargate SG-1 débute sur les chapeaux de roues, nous remettant directement sur la voie de la recherche de la Cité Perdue (quête lancée dans « Full Circle« , 06#22). Ceci sera l’un des fils rouges de la saison. Dans ce premier épisode, Jonas Quinn (Corin Nemec) pense avoir déjà trouvé l’identité de la Cité – mais ce sera un échec. Au lieu de trouver la future Atlantis, le SG-1 va se retrouver nez à nez avec un ancien membre de son équipe : le Docteur Daniel Jackson (Michael Shanks), présumé détruit par Anubis lors du Finale de la Saison 6.

© MGM

Contre toute attente, celui-ci a repris forme humaine. Il avait précédemment été établi dans la série via le personnage d’Orlin (cf. « Ascension« , 05#03) qu’un être qui avait réalisé l’Ascension pouvait redevenir un être de chair et de sang s’il le souhaitait, et c’est vraisemblablement ce qui s’est passé ici. Toutefois, il est supposé qu’Oma Desala ait été contrainte par les autres Anciens de renvoyer Daniel sur la terre ferme, le rendant amnésique par la même occasion, afin de le punir d’avoir tenté d’aider ses anciens compères (ce qui est contraire à leurs lois de non interférence). Ainsi, la première partie de l’épisode voit O’Neill (Richard Dean Anderson), Carter (Amanda Tapping) et Teal’c (Christopher Judge) tenter d’aider Daniel à se souvenir de son identité.

La seconde moitié de l’opus voit le SG-1 mettre en place un plan assez fou pour tenter d’affaiblir Anubis (qui, grâce à l’œil de Râ obtenu dans « Full Circle« , commençait à prendre le contrôle de la galaxie toute entière), et de l’arrêter. Si le plan fonctionne partiellement (l’œil de Râ est déjà détruit…), tout ne se passe pas sans problème. Yu, qui était censé aider les Terriens sur ce projet, change brusquement d’avis. L’idée qu’il ait des soucis de santé et un esprit plus très clair commence à doucement être mis en place. Sa fin, serait-elle proche ?

Daniel Jackson, quand à lui, est coincé sur le vaisseau du puissant System Lord, tandis que Jonas Quinn est capturé et verra son esprit sondé par le petit appareil qui avait déjà causé du tort à Thor (« Revelations« , 05#22)… Cela conclue l’épisode sur un sympathique cliffhanger, donnant immédiatement au spectateur l’envie de voir la suite.

© MGM

« Fallen » est un très bon épisode, qui relance dynamiquement la série pour sa nouvelle saison. Il ramène avec brio Daniel dans l’équipe, et permet de belles scènes d’action et d’humour (notamment grâce à l’amnésie du Dr Jackson), tout en s’achevant sur un petit cliffhanger somme toute réussi. Bref, un excellent début de saison.

N’hésitez pas à partager votre avis & vos remarques sur l’épisode avec moi en postant un commentaire à l’article. 🙂

2 Commentaires

Classé dans Reviews

Fiche technique : Stargate SG-1, Épisode 134.

Saison 07, Épisode 02.

V.O. : « Homecoming » .

V.F. : « Retour aux sources, partie 2 ».

Date de diffusion US : 13 juin 2003.

Scénario : Joe Mallozzi & Paul Mullie.

Réalisation : Martin Wood.

·

Cliquez ici pour accéder à la transcription de l’épisode en V.O. (via scifijaz.com).

CAST

Richard Dean Anderson ……………….. Colonel Jack O’Neill.

Amanda Tapping ……………….. Major Samantha Carter.

Christopher Judge ……………….. Teal’c.

Don S. Davis ……………….. Major General George Hammond.

Michael Shanks ……………….. Dr Daniel Jackson.

·

GUEST STARS

Corin Nemec ……………….. Jonas Quinn.

Cliff Simon ……………….. Ba’al.

David Palffy ……………….. Anubis.

Michael Adamthwaite ……………….. Her’ak.

Doug Abrahams ……………….. Hale.

Gillian Barber ……………….. Dreylock.

Gary Jones ……………….. MSgt Walter Harriman.

Glynis Davies ……………….. Noor.

Jan Bos ……………….. Sevaarin.

Poster un commentaire

Classé dans Articles diverses.

Fiche technique : Stargate SG-1, Épisode 133.

© MGM

Saison 07, Épisode 01.

V.O. : « Fallen » .

V.F. : « Retour aux sources, partie 1 ».

Date de diffusion US : 13 juin 2003.

Scénario : Robert C. Cooper.

Réalisation : Martin Wood.

·

Cliquez ici pour accéder à la transcription de l’épisode en V.O. (via scifijaz.com).

© MGM

CAST

Richard Dean Anderson ……………….. Colonel Jack O’Neill.

Amanda Tapping ……………….. Major Samantha Carter.

Christopher Judge ……………….. Teal’c.

Don S. Davis ……………….. Major General George Hammond.

Michael Shanks ……………….. Dr Daniel Jackson.

·

GUEST STARS

Corin Nemec ……………….. Jonas Quinn.

David Palffy ……………….. Anubis.

Michael Adamthwaite ……………….. Her’ak.

Gary Jones ……………….. MSgt Walter Harriman.

Teryl Rothery ……………….. Dr Janet Fraiser.

Vince Crestejo ……………….. Yu-huang Shang Ti.

Eric Breker ……………….. Colonel Albert Reynolds.

Martin Wood ……………….. Major Wood.

Poster un commentaire

Classé dans Articles diverses.

Joyeux 20ème anniversaire, SG-1 !

20 ans déjà pour Stargate SG-1… (Crédit : Jennifer Adamski).

Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est la vérité… Cela fait déjà 20 ans que Stargate SG-1 a débarqué sur les écrans américains !

Ce n’est pas un secret : SG-1 a toujours été – et est toujours d’ailleurs – ma série préférée. Je l’ai découverte dès sa toute première diffusion en France avec l’épisode pilote « Children of the Gods » (« Enfants des Dieux » en VF), et suis immédiatement tombée sous son charme. J’avais 10 ans, presque 11. J’approche désormais de la trentaine. La série m’a donc accompagné pendant la majeure partie de ma vie,  me permettant de m’évader du quotidien en m’emmenant sur d’autres planètes chaque semaine. Je suis reconnaissante de tout ce qu’elle m’a apprise à travers ses personnages au fil du temps.

Ainsi, Jack O’Neill m’a appris qu’il était possible de survivre à son propre chaos intérieur. Que malgré les coups bas de la vie, on pouvait toujours se ressaisir. Il m’a aussi appris qu’il ne fallait pas se prendre trop au sérieux. Qu’il valait mieux rire de ses problèmes plutôt que de se laisser contrôler par eux. Et qu’il ne fallait jamais perdre espoir et abandonner, car il y a toujours une solution à tout.

Samantha Carter m’a appris qu’une femme pouvait s’imposer et obtenir le respect de ses pairs – même si celle-ci exerçait un métier dit « d’hommes ». Qu’une femme pouvait être une vraie héroïne, et ce à une époque où il y avait encore peu de femmes fortes sur les écrans (petits comme grands d’ailleurs). Qu’une femme pouvait sauver le monde… à plusieurs reprises. 😉 Sam est intelligente, drôle, loyale, curieuse, assoiffée de connaissances, bosseuse, belle, généreuse, sensible et forte à la fois. Je pense ne pas être la seule à avoir été inspirée par ce personnage d’une manière ou d’une autre.

Vous le savez peut-être déjà si vous êtes des habitués du blog : Daniel Jackson a toujours été mon personnage préféré. Il m’a tellement inspiré et appris de choses que je ne pourrais pas en faire la liste complète ici. Il a démontré qu’il ne fallait pas avoir peur de l’originalité, malgré les moqueries que cela pouvait engendrer. Qu’il faut toujours suivre son instinct, ses passions. Que la gentillesse n’est pas un défaut, malgré ce que certains en disent. Qu’il faut rester respectueux et amical avec les autres autant que possible. Qu’il faut garder un état d’esprit positif, optimiste. Et surtout, qu’il faut rester soi-même, même si certains nous trouvent bizarres.

Teal’c m’a appris qu’il ne fallait pas se laisser influencer par ce que les gens disent de nous. Qu’on peut être critiqué pour ses choix, mais qu’il ne fallait pas abandonner la bataille pour autant. Que la route pour réaliser son but pouvait être longue et périlleuse, mais que tout changement important prenait du temps. Et que la persévérance, la patience, la sagesse et la détermination permettaient de faire de grandes choses.

Jonas Quinn m’a appris l’importance de rester curieux de tout, et m’a donné envie d’apprendre toujours de nouvelles choses. En une petite saison de présence dans la série seulement, il a démontré que donner le meilleur de soi-même dans chaque situation pouvait nous permettre de devenir la meilleure version de soi-même au quotidien.

Cameron Mitchell m’a appris que rien n’est jamais perdu – même quand on est au fond du trou. Il a démontré que le dur labeur paye toujours. Et que rien n’est impossible si on se donne les moyens de réussir.

Vala Mal Doran m’a appris que, même si on ne peut pas changer son passé, on n’est pas obligé de se laisser influencer par lui non plus. Nous sommes maîtres de notre destin : il suffit d’apprendre de ses erreurs et de briser ses mauvaises habitudes pour devenir une meilleure personne chaque jour. Vala représente tout ça.

Ça vous semblera peut-être idiot, mais je ne serais sans doute pas qui je suis aujourd’hui sans Stargate SG-1. Merci infiniment à tous ceux qui ont travaillé sur la série, et en particulier aux acteurs qui ont incarné les différents personnages de continuer à me donner discrètement des petites leçons de vie supplémentaires à chaque rewatch.

Joyeux 20ème anniversaire, SG-1 ! 🙂 ❤

2 Commentaires

Classé dans Articles diverses.

La franchise Stargate, bientôt de retour en mini-série !

Les fans l’ont attendu, espéré, mais peu sont ceux qui y croyaient vraiment. Et pourtant, c’est désormais officiel : la franchise Stargate va enfin faire son retour cet automne avec une nouvelle mini-série !

C’est au célèbre San Diego Comic Con que la grande nouvelle a été annoncée : à quelques jours des 20 ans de Stargate SG-1, la MGM a décidé de remercier la fidélité sans pareille des fans en lançant plusieurs projets d’un coup, revitalisant une franchise endormie depuis la fin de Stargate Universe en 2011. Tout d’abord, un podcast officiel a été lancé (vous pouvez écouter et/ou télécharger les épisodes ici).

Ensuite, l’arrivée d’une nouvelle mini-série, Stargate Origins, a fait l’effet d’une bombe parmi les fans. Annoncée pour cet automne, cette « série digitale » se composera de dix épisodes d’une durée de 10 petites minutes seulement chacun. Pour l’instant, on ne sait pas grand chose du scénario, si ce n’est qu’on se penchera sur la jeunesse de Catherine Langford, personnage emblématique de la franchise, qui s’est battue férocement toute sa vie pour que le programme Stargate voit le jour. Cette mini-série nous permettra d’en apprendre un peu plus sur la première femme à avoir tenté de percer le mystère de la Porte des Étoiles.

Mis à part cela, on sait que la série sera produite par le studio New Form (MGM), que la réalisation a été confiée à Mercedes Bryce Morgan, et que le show sera écrit par deux hommes : Mark Ilvedson et Justin Michael Terry. Bref, que des nouveaux venus dans la franchise… Le tournage devrait débuter en août.

Enfin, le dernier projet annoncé semble être une plateforme digitale à la Netflix : appelé Stargate Command, elle permettra de visionner des vidéos sur n’importe quel appareil (télévision, téléphone, tablette, ordinateur…). Ce site permettra de voir du contenu exclusif (dont Stargate Origins, qui fait partie des programmes qui aideront à son lancement), mais aussi du contenu venant du reste de la franchise. « Nous voyons Stargate Origins comme un remerciement à tous les fans qui ont permis de garder l’esprit de la franchise bien vivant pendant presque 25 ans« , a ainsi déclaré Kevin Conroy de la MGM.

Stargate Command aura donc des éléments gratuits, mais aussi du contenu payant visible uniquement par les abonnés. Le studio projette d’éventuellement rendre cette plateforme internationale, même si tout n’est pas encore réglé. Nous devrions avoir des news prochainement concernant Stargate Command et Stargate Origins, mais pour le moment, c’est tout ce que l’on sait.

Alors, prêts à franchir la Porte des Étoiles à nouveau ? 🙂

3 Commentaires

Classé dans News